_La_reine_des_lectrices_alan_bennett_

La reine des lectrices - Alan Bennett - Éd.Folio - 122 pages


Et si Sa Majesté la Reine se mettait à lire au point de délaisser ses fonctions de monarque? 

Et si la passion soudaine de la lecture laissait entrevoir un visage humain de cette incarnation de Dieu sur Terre?

Oui mais voilà , protocole, politiaue et lecture ne font pas bon ménage dans la Perfide Albion, dès lors qu'elle ferait trop réfléchir la Reine!

 

Voilà une "joke" bien menée par Alan Bennett. Malgré tout je me suis ennuyée à la lecture, ne retrouvant pas l'humour "so British" auquel je m'attendais.

Par contre j'ai beaucoup aimé les 15 dernières pages qui concluent ce roman. Le discours de la Reine est mémorable, la chute est "familiale"...

 

" Elle ralluma sa lampe de chevet, saisit son carnet et note rapidement:"On n'écrit pas pour rapporter sa vie dans ses livres, mais pour la découvrir" . Puis elle se rendormit " - p. 103

 

Voilà une petite lecture qui m'a reposée après les tribulations de St-Augustin!

 

compo_100_pages

26°